Nous sommes tous passés par là : Nous nous engageons mentalement à ne pas dépasser deux verres par soirée, jusqu’à ce que nous nous retrouvions à en commander un troisième, puis un quatrième, etc. Et même si nous n’essayons pas de fuir nos responsabilités, il existe des astuces que les barmans utilisent pour nous garder au bar et nous faire commander plus, plus, et plus encore.

Un barman a accepté de nous dire comment il fait pour que les boissons continuent d’affluer. Voici selon notre barman jongleur et expert en cocktail évènementielle, vin d’honneur, anniversaire et cocktail de mariage a Lyon, ses astuces.

Il en fait une en guise de démonstration.

Disons que vous avez commandé un verre de vin dans un bar à cocktails artisanal. Vous n’êtes généralement pas un buveur de cocktails, mais lorsque le barman secoue un cocktail et le garnit d’une écorce d’orange fraîche et d’une fleur d’orchidée, vous ne pouvez vous empêcher de penser que c’est la prochaine boisson pour vous. Flash info : il a fait exprès de préparer cette boisson devant vous, quelqu’un qui n’a pas de cocktail. “Si je veux vendre des cocktails supplémentaires, tout ce que j’ai à faire est d’en préparer un pour que les gens le voient”, admet Josh Cameron, le chef barman du Boulton & Watt de New York. “Je sais que je suis personnellement coupable de la mentalité du “voyez-le, voulez-le”, et je sais qu’il en va généralement de même pour les clients au bar.”

Il vous demandera si vous voulez un remplissage avec une bouteille à la main.

Demander si vous voulez un autre verre sans avoir une bouteille en main est une recette pour un “non”, dit Cameron. Mais il a constaté que s’il s’approche d’un client en tenant une bouteille, prêt à verser un verre en hochant la tête, les clients sont plus enclins à commander davantage. “Lorsque je propose une recharge tout en tenant la bouteille prête, les clients sont plus enclins à la vouloir”, dit-il.

Il utilise Instagram pour vous attirer.

Il n’y a pas de snapping Instagram sans queue ni tête pour Cameron, qui souscrit à l’idée que ce qu’il appelle les images “sexy” font vendre des boissons. Selon lui, les barmen qui veulent attirer les clients vers une autre boisson utilisent des photos pour rendre les boissons attrayantes. Ils “trouvent les bons angles, l’éclairage”, explique Cameron, avec “peut-être un peu de lumière du soleil près d’une fenêtre, et toujours sur une table en bois. [Les photos] créent un sentiment autour de la boisson dont les gens se souviennent et qu’ils viennent essayer sur la base de l’image qu’ils ont vue. Les souvenirs vendent des boissons, et les boissons créent des souvenirs”.