Tout le monde aime les grandes brasseries. Cependant, les brasseries demandent beaucoup de travail et beaucoup de gens ne comprennent pas le travail que cela implique. Si vous voulez diriger une brasserie avec succès ou même y travailler, vous devez consulter ces conseils selon notre barman jongleur et expert en cocktail de mariage, vin d’honneur et activité de team building a Lyon .

Vous devez aimer la bière

C’est sérieux. Vous devez aimer la bière, son odeur, son goût et même l’idée de la porter en cas d’accident. Une brasserie, c’est avant tout la bière, et sans elle, pas d’activité. Il faut donc vraiment aimer les bières artisanales pour diriger une brasserie avec succès. Si l’odeur de la bière vous dégoûte, vous devriez peut-être envisager un autre choix de carrière.

La propreté est proche de la sainteté

L’utilisation des bons produits chimiques pour le nettoyage est essentielle pour le processus de fermentation. Le nettoyage des bouilloires, des machines et des sols est un processus quotidien qui nécessite une liste de contrôle afin de s’assurer que vous ne nuisez pas au processus de fermentation. La fabrication de la bière est un processus sanitaire qui ne laisse aucune place à l’erreur. Il faut aimer nettoyer et même être un peu obsessionnel pour travailler dans une brasserie.

Le processus de fermentation est un travail de 24 heures sur 24, 7 jours sur 7

La fermentation est le processus qui donne à la bière sa teneur en alcool et sa carbonatation.

Pour commencer le processus de fermentation, le moût refroidi est transféré dans un récipient de fermentation dans lequel la levure a déjà été ajoutée. Comme la fermentation produit une quantité importante de chaleur, les cuves doivent être refroidies en permanence pour maintenir la température adéquate.

Vous devez aimer travailler, car la gestion d’une brasserie est un travail de tous les instants. Vous travaillerez de longues heures. Si vous n’êtes pas propriétaire de la brasserie, attendez-vous à travailler de longues heures pour un maigre salaire. Si vous êtes propriétaire de la brasserie, attendez-vous à travailler de longues heures et à faire beaucoup de paperasse. Ne vous méprenez pas, la gestion d’une brasserie peut être gratifiante, mais c’est aussi beaucoup de travail.

Vous devez être un bon bricoleur

Les brasseries ont des machines qui sont généralement soumises à des conditions difficiles, qu’il s’agisse de températures extrêmes ou de l’humidité permanente. Les petits moteurs tombent souvent en panne. Vous devez soit savoir comment réparer les machines, soit avoir un mécanicien abordable dans vos effectifs. Quoi qu’il en soit, vous devez savoir que vos machines seront mises à rude épreuve.

Une bière de qualité est essentielle

La seule chose que vous ne pouvez pas faire lorsque vous gérez une brasserie est de prendre des raccourcis. Une bière de haute qualité fabriquée à partir de bons produits est essentielle. Il est également important de goûter la qualité de la bière.

Si vous essayez de produire une bière bon marché, vous pouvez tout aussi bien la mettre en boîte et l’appeler bière nationale. Les clients fréquentent les brasseries pour la vraie affaire.

Les gens aiment boire et ont toujours soif

Une grande erreur que font beaucoup de nouveaux propriétaires est qu’ils sous-estiment le besoin des clients de boire à la brasserie. Ainsi, lorsqu’ils construisent leur brasserie, ils utilisent des cuves plus petites et sont à court de bière plus rapidement. Assurez-vous d’être bien approvisionné en produits et lorsque vous ou votre patron décidez d’acheter une nouvelle bouilloire, assurez-vous qu’elle sera suffisamment grande pour servir vos clients.

L’image de marque de votre produit est essentielle

Enfin, il est essentiel de donner une image de marque à votre produit de manière à ce que les gens s’en souviennent pour vendre et attirer les clients. En matière de design, ne faites pas les choses à moitié. Trouvez quelqu’un qui puisse créer un bon logo pour vous. Si vous n’êtes pas propriétaire du bar, cela ne vous concerne peut-être pas. Mais vendre le produit et la marque l’est. Assurez-vous donc que vous êtes derrière le produit et que vous pouvez vraiment le vendre.